Mémoire du Pays de l'Orne
Bienvenue sur orne-info
Vign_01Couverture_A

Sommaire Pagus 66

 

Vign_Bouton_Retour_Nos_Activites
Vign_Bouton_Retour_Series_Pagus

Sommaire du Pagus Orniensis n°66

La Mémoire du Pays de l’Orne vous propose une nouvelle balade dans le temps avec la sortie du Pagus n°66. Pour alimenter vos lectures de l’hiver, la revue peut-être achetée 7 € l’unité ou 26€ l’abonnement de 4 numéros au siège de l’association. Quelques sujets passionnants vous y sont proposés. 

 

(01)           Dans le cadre du Centenaire de la Guerre de 1914-1918, la MPO publie deux derniers articles. L’un,  écrit par Evelyne et Ben Biz parlent d’Yves Marie Le Gall et Louis Pierre Diedert, deux soldats 2ème classe oubliés au fil des ans. Le premier, originaire du Finistère  repose dans notre cimetière communal et le second est inscrit dorénavant sur le monument aux Morts d’Homécourt depuis le 14 juillet 2018. L’autre article, recueilli par Luc Antonelli,  retrace les derniers combats de la Grande Guerre et ses dernières victimes.

(02)           Pierrino Miotto revisite en images l’actualité internationale, nationale et régionale du second semestre 1968.

(03)           Pierrino Miotto raconte la jeunesse au service de la France de Charles Muttini.

(04)           Yves Harmant, président de l’Amicale de Meurthe-et-Moselle Nord de Ceux de Verdun parle du prélèvement et du cheminement de la Flamme Sacrée sur la tombe du Soldat Inconnu.

(05)           Michel Chechetto parle de l’inauguration du nouveau monument érigé à Champigneulles en l’honneur des fusillés aubouésiens de la Malpierre.

(06)           Que reste-t-il de nos usines ? Pierrino Miotto raconte l’histoire de la mine et de la Société Mécanique de Moutiers.

(07)           Ancienne Homécourtoise retirée depuis quelques années dans le village natal de son père en Italie, Danielle Cavalli a écrit ses souvenirs d’enfance à la 3ème rangée de la Petite Fin.

(08)           Eric Machula se rappelle d’un petit métier aujourd’hui disparu, le marchand de peaux de lapins.

(09)           Dans les années 50, elle incarnait le passage de l’enfance à l’adolescence. C’était un palier vers la vie d’adulte et l’occasion de faire la fête en famille. Christian Lideo se souvient de la communion du gamin qu’il était.

(10)           Jean-Claude Daubenfeldt reprend le témoignage de Paul Morant pour un voyage à Canohes dans le Roussillon, destination des arpètes de la mine du Fond de la Noue en 1947.

Gérard Schlesser et Pierrino Miotto flânent le long du côté des numéros impairs de la rue de l’Hôtel de Ville à Joeuf

© 2015 tous droits réservés MPO