Mémoire du Pays de l'Orne
Bienvenue sur orne-info
Vign_01Couverture_A

Sommaire Pagus 64

 

Vign_photo_26

Le café Au Saut Pierre de Bar au croisement de la Grand'Rue et de la rue de l'Hôtel de Ville à Joeuf

Vign_Bouton_Retour_Nos_Activites
Vign_Bouton_Retour_Series_Pagus

Sommaire du Pagus Orniensis n°64

L’année se termine. Comme promis la Mémoire du Pays de l’Orne sort le n°64 de Pagus Orniensis. Les membres de l’association dédient ce numéro à leurs trois copains décédés dernièrement coup sur coup. Ils laissent un grand vide parmi le groupe. Mais la vie continue. Pour vous satisfaire, nous espérons que vous trouverez nos sujets intéressants à lire et que vous serez encore parmi nos abonnés pour la prochaine série. Nous en profitons pour vous souhaiter à toutes et à tous nos meilleurs vœux pour l’année 2018. Quelle vous apporte santé, joie et bonheur !  

 

(01)Pierrino Miotto revisite en images l’actualité internationale, nationale et régionale du second semestre 1967.

(02)En piochant dans les archives de Robert Noiré, Pierrino Miotto nous propose une promenade côté Orne le long de la rue la plus ancienne de Joeuf. 

(03)Didier Angéletti se souvient d’Homécourt au temps de la prospérité. Il vous en offre sa vision. 

(04)Serge Orain et Eric Machula détaillent les plans d’attaque de l’envahisseur allemand qui a bombardé la mine du Fond de la Noue en août 1917.  

(05)Luc Antonelli revient sur la bataille qui va débuter le 21 février 1916 et qui va durer de longs mois. Jamais l’envahisseur n’arrivera à ses fins et il décrit ainsi le courage et la bravoure des soldats français qui se sont battus pour que Verdun ne soit jamais aux mains de l’ennemi. 

(06)Pierrino Miotto profite d’une visite au Fort-Queuleu à Metz pour nous rappeler combien cet endroit fut un témoin de notre histoire et un camp d’internement en France occupée. 

(07)Suite aux grandes grèves de 1936 et aux politiques publiques pour l’enfance et la jeunesse sont nés les centres aérés. André Martin nous parle de leurs débuts prometteurs dans notre région.

(08)Jean-Claude Daubenfeldt raconte avec talent la saga des frères Eder qui, après un apprentissage à la mine, vont ouvrir et faire prospérer leur boulangerie tout en pratiquant un sport mécanique qui les emmènera sur le Paris-Dakar et bien d’autres grandes courses internationales de moto.

© 2015 tous droits réservés MPO