Mémoire du Pays de l'Orne
Bienvenue sur orne-info
Visiteurs
compteur de personnes

Les permanences ont lieu tous les mardis de 14h30 à 18h30. Les membres actifs se réunissent tous les vendredis de 17h00 à 18h30.

Le mot du Président
Vign_04_Claude_Rizzato_octobre_2009

Claude Rizzato

Bonjour et bienvenue sur notre site

Mes collègues de l’association MPO et moi-même sommes heureux de vous recevoir sur ce site. Comme vous pourrez le remarquer, il est toujours en cours de réalisation. Beaucoup d’informations doivent encore y être installées. Nous nous attelons à cette tâche mais il nous permet déjà de communiquer avec vous. Alors profitez-en, profitons-en ! 

Sur cette page d’accueil, vous trouverez les toutes dernières informations concernant les activités ou les besoins ponctuels de notre association. Consultez-le ensuite, page par page, afin de découvrir qui nous sommes, qui sont ces passionnés qui composent notre groupe et quelles sont nos activités essentielles. 

Grâce aux documents, témoignages ou photos collectés auprès de la population depuis notre création, ce site vous fera découvrir l’histoire d’Homécourt et de ses environs. C’est un vaste chantier mais nous sommes motivés pour le mener à bien.

Si vous souhaitez mieux connaître encore notre travail, nos publications, nous vous rencontrerons avec plaisir à notre local. Si vous souhaitez nous apporter votre concours ou nous communiquer des documents par courrier ou par email, contactez-nous et aidez-nous à grandir encore. 

Merci à vous toutes et tous de nous aider ainsi à transmettre à notre jeunesse l’histoire de passé.

 

PAGUS ORNIENSIS

Marqués ces derniers mois par les décès de 3 membres, les membres de l’association Mémoire du Pays de l’Orne sortent enfin le n°58 de la revue Pagus Orniensis.

(01) L’actualité internationale, nationale ou régionale du second semestre 1964 est riche en évènements. Pierrino Miotto nous la résume en images. 

(02) De nos jours, la météo n’est pas toujours clémente, notamment dans le Sud de la France. Josy Fossati, lui, se souvient des dégâts occasionnés par l’ouragan qui s’est abattu sur Moutiers en fin d’après-midi du 9 août 1954.

(03) Les Cités du Tunnel à Auboué sont un lieu chargé d’histoire. Elles sont regroupées autour du pré qui occupe le centre du quartier. Pierrino Miotto a rencontré Daniel Libralon, premier président de l’association locale Les Amis du Pré. Ensembles, ils évoquent l’histoire de cet endroit aménagé en espace de convivialité ainsi que les animations qui y sont organisées.

(04) Qui n’a pas eu un jour la tête dans les étoiles ? Ce rêve est devenu le quotidien de Philippe Temporelli. Eric Machula a mis en page les confidences de cet Aubouésien qui travaille dans le spatial.

(05) Christiane Orain poursuit dans cette deuxième partie le récit de la vie mouvementée de son oncle Jean Goria, militaire dans les commandos d’Afrique lors de la Deuxième Guerre Mondiale.

(06) De nos jours, la peine de mort n’existe plus en France. En 1846, un crime odieux a lieu à Olley. Gérard Schlesser nous narre ce fait d’hiver et son cérémonial macabre qui aboutit à l’exécution en public par la guillotine.

Vign_photo_03

(07)     En 1937, le Président Albert Lebrun inaugurait le stade de football, sa piste d’athlétisme, mais aussi sa piscine de 50 mètres aux normes olympiques de l’époque.  Après la guerre, le club de natation voit le jour. Daniel Indrigo nous en dresse l’historique. 

(08)      Nous commémorons depuis le mois d’août le début du centenaire de la Première Guerre Mondiale.
Pierrino Miotto retrace les premières actions héroïques de la gendarmerie dont les brigades de Briey, Joeuf, Homécourt, Auboué, Batilly et Mancieulles sont obligées de se replier sous la pression de l’ennemi.
Christiane Orain conte l’histoire de Victor Garaix, as de l’aviation, abattu dans le ciel de Tucquegnieux dès le premier mois du conflit.
Evelyne et Ben Biz ont fait une étude sur les 125 Morts pour la France gravés dans le marbre du Monument aux Morts d’Homécourt.
Ils signalent l’assassinat gratuit de Madeleine Kuchler, seule femme inscrite sur le monument.

© 2015 tous droits réservés MPO